Conseils en démembrement de propriété pour investir en immobilier locatif

Le démembrement de propriété est un bon moyen d’investir dans l’immobilier avec des avantages fiscaux importants. Pour ce faire, il va falloir effectuer des choix et bien comprendre ce qu’est la séparation du droit de propriété. Il est possible alors d’investir dans l’immobilier locatif grâce au démembrement.

Le meilleur moyen d’investir en immobilier locatif dans le cadre d’un démembrement de propriété

Pour un investissement efficace, tout épargnant doit plutôt se tourner vers la nue-propriété d’un bien immobilier locatif. Une fois que cela est fait, l’usufruit de ce bien devra donc revenir à quelqu’un d’autre. De ce fait, il s’agira de céder la jouissance complète de tous les avantages de la propriété à celui qui sera prêt à acheter cette part d’usufruit. Il est alors nécessaire d’établir un contrat de démembrement temporaire d’une durée déterminée tout en prenant en compte la clé de répartition (peut varier selon divers paramètres).

Ainsi, le but est qu’à la fin dudit contrat, le nu-propriétaire récupère les pleins droits sur le bien. Par conséquent, l’usufruitier temporaire devra tout faire pour que le bien soit restitué dans un état impeccable et sans plus aucun locataire. L’avantage du nu-propriétaire est qu’il n’a à se soucier de rien durant toute la durée du démembrement, car c’est l’usufruitier qui doit se charger de la gestion locative, de l’entretien et des taxes liées aux revenus fonciers qui sont les loyers.

Il faut que l’investisseur sache que ce type de compromis dure entre 15 à 20 ans. La détermination de la valeur de chacune des parts (usufruit et nue-propriété) dépend en grande partie de la clé de répartition, elle-même calculée à partir de plusieurs facteurs. Par exemple, le nu-propriétaire achètera sa part au prix de 60 % de la valeur en pleine propriété du bien, ce qui fait que la part d’usufruit vaut 40 %. Se renseigner sur le site Demembrement.fr si intéressé !

Les avantages de cette méthode d’investissement

En premier lieu, l’avantage le plus important à citer serait le fait de pouvoir acquérir un bien immobilier à prix réduit. En effet, selon la clé de répartition, l’investisseur devra débourser un montant bien inférieur au prix du marché. De plus, le nu-propriétaire n’a donc pas à se soucier de la gestion du bien qui est à la charge de l’usufruitier, de même pour certaines taxes encombrantes.

Au moment où le démembrement temporaire prend fin, en cas de revente, la plus-value imposable est bien la différence entre le prix de cession et la valeur d’origine en pleine propriété du bien. Les 40 % de décotes ne sont pas pris en compte si l’exemple de clé de répartition précédent est considéré.

Bref, voilà comment réussir son investissement dans l’immobilier locatif en démembrement. Il faut surtout privilégier la nue-propriété pour pouvoir bénéficier de gros avantages à long terme.

Comment financer son investissement immobilier par une banque en ligne ?

Les établissements bancaires en ligne gagnent vraiment en puissance depuis quelques années. En plus de leur grande praticité, ils tendent à diversifier leurs services. Ainsi, les particuliers souhaitant faire un investissement immobilier peuvent désormais y avoir recours.

Les solutions qu’apportent les banques en ligne

Si ce n’était pas le cas il y a quelque temps, il est désormais possible de souscrire un crédit immobilier à travers une banque en ligne. Cependant, les conditions ne sont pas forcément adaptées à tous les types de clients. Ici, les délais de remboursement sont plus courts, c’est-à-dire entre 8 et 10 ans après l’achat du bien. Mais c’est quand même un grand engagement, autant bien évaluer ses capacités.

Mais avant de pouvoir y accéder, il faut que le client ait déjà au moins 30 % de la somme demandée. Et si certains établissements ne veulent pas dépasser les 10 ans, d’autres proposent d’aller jusqu’à 25 à 35 ans de durée de remboursement. Cela dépend en grande partie du profil de l’emprunteur et de ses moyens.

D’autres banques en ligne, quant à elles, permettent de réaliser des investissements locatifs. Pour une durée de remboursement de 7 à 25 ans, il est possible pour tout client d’obtenir jusqu’à 110 % de financement, à condition d’avoir un dossier assez solide pour convaincre l’établissement convoité de sa solvabilité.

Comment obtenir un crédit immobilier chez une banque en ligne ?

Utiliser les simulateurs, seul ou via un courtier

Afin d’être bien sûr que son dossier soit fiable et pour tester ses chances d’avoir un crédit immobilier en ligne, autant recourir tout d’abord à des simulations. Les sites des banques en ligne proposent parfois ce type d’option, ou il faut aller sur d’autres sites spécialisés. Il y a un genre de formulaire à remplir pour que l’algorithme puisse faire une analyse précise du profil de tout client.

L’accord de principe

Si le profil est bien solide et que la banque accepte la demande, c’est le moment de passer un accord de principe avec celle-ci. Ce n’est pas encore le contrat proprement dit. Il y a après une formalisation qui doit se faire.

La constitution du dossier

Afin de bien matérialiser l’accord, il faut envoyer un dossier complet avec les justificatifs nécessaires. Cela comprend, entre autres, les relevés de compte, la promesse de vente, la situation professionnelle ou encore les fiches de paie. Tout se fait à distance, c’est le principe même de la banque en ligne. Les échanges se font donc par email ou par fax. Les procédures ne devraient, par conséquent, pas durer trop longtemps.

Pour résumer alors, il est tout à fait possible de financer son investissement immobilier grâce aux e-banques. Leurs services incluent des solutions à cet effet. Il faut ainsi savoir les exploiter au maximum.

Investissements locatifs rentables image

Investissements locatifs rentables à Paris

Les indicateurs avancés montrent que la demande locative reste élevée à Paris, à Marseille, à Montpellier, à Nantes, à Toulouse et à Bordeaux. Cependant, la réforme fiscale de 2018 a pénalisé le Pierre-Papier et l’investissement locatif.

Désormais, le patrimoine immobilier est taxable à l’Impôt sur la Fortune immobilière (IFI). La hausse de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) n’a fait qu’alourdir la fiscalité locative. Lire la suite

impôt sur la fortune immobilière image

L’ impôt sur la fortune immobilière (IFI)

L’ISF a été supprimé et remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui est entrée en vigueur depuis le premier janvier 2018. Les professionnels de l’immobilier s’accordent à dire que le perdant de cette réforme reste la Pierre. En tout cas, le seuil d’imposition de l’ISF de 1,3 M€ n’a pas encore été modifié jusqu’ici et le barème de l’ISF reste le même. Lire la suite

investissement EHPAD image

Comment choisir son investissement EHPAD ?

En France, il existe des établissements qui se spécialisent dans l’accueil des personnes âgées ayant besoin d’assistance comme les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes ou EPHD. Le vieillissement grandissant de la population française favorise la création de ces centres d’accueil dans lesquels il est possible d’investir. Il s’agit d’un investissement à priori sûr et avantageux fiscalement, une niche fiscale qui a le mérite de s’y intéresser. Mais avant de s’y lancer, il est préférable d’en découvrir tous les aspects dans les moindres détails. Comment choisir son investissement EHPAD? Lire la suite